Enquêtes bénévoles

Présentation

Les Tortues d’eau douce sont des reptiles vivant à proximité immédiate de milieux aquatiques. Pattes palmées et carapace semi-bombée, elles sont d’excellentes nageuses mais se déplacent aussi en milieu terrestre. Les tortues aquatiques hivernent en se mettant à l’abri au fond de l’eau ou dans la vase en attendant le retour des beaux jours. Comme ailleurs en France, les tortues aquatiques présentes en Alsace ne sont pas là par hasard. Longtemps commercialisées comme animaux de compagnie, de nombreuses tortues ont par la suite été abandonnées dans les milieux naturels.

En Alsace on peut rencontrer de nombreuses espèces, certaines plus rarement que d’autres :

  • Graptémyde pseudogéographique (Graptemys pseudogeographica)
  • Trionyx de Chine (Pelodiscus sinensis)
  • Péloméduse (Pelomedusa )
  • Pseudémyde concinne (Pseudemys concinna)
  • Pseudémyde de Nelson (Pseudemys nelsoni)
  • Trachémyde écrite ou Tortue dite « de Floride » (Trachemys scripta elegans, T. scripta scripta et scripta troostii)
  • Emyde à cou rayé (Mauremys sinensis)
  • Graptémyde d’Ouachita (Graptemys ouachitensis)
  • Cistude d’Europe (Emys orbicularis)

Nous ne savons actuellement pas si les populations sont viables dans le temps, c’est-à-dire si la reproduction est effective. Il a longtemps été considéré que les œufs pondus ne pouvaient pas arriver à terme en Alsace du fait d’un cumul de chaleur insuffisant. Toutefois, des éclosions ont été observées ces dernières années et nous ne savons pas si cette capacité à se reproduire est ancienne mais n’a jamais été observée ou si elle est due à des années exceptionnellement chaudes et pourrait se pérenniser dans le temps avec le dérèglement climatique. Le but de l’enquête serait d’avoir une meilleure idée des espèces présentes, leurs effectifs et surtout leur classe d’âge. Cette dernière information sur l’âge des individus nous permettrait in fine de déterminer si ces espèces sont naturalisées et se reproduisent avec succès dans notre région.

Principe de l’enquête

  • Photographiez les individus observés
  • Enregistrez vos observations accompagnées des photos directement sur le site faune-alsace.org ou bien envoyez les à cette adresse (civique3(at)bufo-alsace.org) en précisant la localisation exacte de l’observation
  • Indiquer la classe d’âge de l’individu observé (juvénile, sub-adulte ou adulte)

Afin de vous aider à les identifier, vous pouvez télécharger un petit guide ici.

Méthode de prospection

Les tortues aquatiques peuvent être observées dans les bassins, étangs, zones humides, les canaux partout en Alsace. Elles peuvent être observées se prélassant au soleil sur du bois flottant, les berges en pente douce ou encore les nids de cygne abandonnés.

Contact

Pour participer à l’enquête, contactez Bryony HART, volontaire en service civique pour l’association BUFO.

Email : service.civique3(at)bufo-alsace.org

Présentation

La tarente de Maurétanie (Tarentola mauritanica) est une espèce de gecko classée en « Préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge nationale des espèces menacées (UICN). Cette espèce de reptile se rencontre habituellement dans le bassin méditerranéen, en milieux chauds et secs. Cependant, on observe actuellement une expansion de son aire de répartition vers des régions en dehors du bassin méditerranéen. En Alsace, plusieurs individus ont été observés dans la ville de Strasbourg. En cause probable de cette apparition, la commercialisation d’oliviers (la Tarente de Maurétanie peut y trouver abri et y pondre leur œufs) et le flux de voyageurs avec le transport accidentel d’individus dans les voitures ou bagages.

Cette enquête fait suite à une première, lancée en 2021. Elle permettra de fournir des indications sur la naturalisation de la Tarente de Maurétanie en Alsace et de préciser la répartition de cette dernière à l’échelle de la région.

Mesurant une quinzaine de centimètres, la Tarente de Maurétanie est un gecko de couleur généralement grise, variant du beige au brun, une peau rugueuse et recouverte de petits tubercules coniques qui lui donnent un aspect épineux. Ses yeux sont fendus d’une pupille verticale permettant de la distinguer des espèces de lézard présents en Alsace. La Tarente de Maurétanie possède des lamelles adhésives sous les doigts et orteils qui lui permettent de se déplacer sur tout type de surfaces – il n’est donc pas rare d’en voir accrochées aux murs !

Principe de l’enquête

  • Choisissez une localisation parmi la liste fournie des secteurs de prospections
  • Réalisez vos prospections (accompagnées de photos si possible)
  • Enregistrez directement vos observations sur le site faune-alsace.org

Méthode de prospection

La Tarente de Maurétanie est un reptile farouche. Même si elle est visible le jour, elle est plus active et donc plus détectable la nuit. Pour la chercher l’été, le plus simple est de se poster à proximité d’éclairages artificiels où les individus chassent des insectes. Munissez-vous d’une lampe torche et observez-les en toute discrétion. En hiver, vous pourrez peut-être l’apercevoir dans les combles, les chaufferies ou les caves où elle trouve souvent refuge…

Communes de prospections

Bischheim, Hœnheim, Schiltigheim et Strasbourg

Contact

Pour participer à l’enquête, contactez Bryony HART, volontaire en service civique pour l’association BUFO.

Email : service.civique3(at)bufo-alsace.org

 

Présentation

De 2022 à 2023, de nombreuses associations naturalistes participent à un atlas de la biodiversité intercommunale dans l’Eurométropole de Strasbourg. L’objectif est de réaliser un inventaire des groupes faunistiques et floristiques afin de dresser des listes d’espèces à prendre en compte dans les projets d’aménagement et de préservation du territoire. L’association BUFO y participe et réalise des inventaires pour les amphibiens et les reptiles. Tout le monde peut également participer à ce projet collaboratif.

Principe de l’enquête

  • Choisissez une localisation parmi les secteurs de prospections
  • Réalisez vos prospections (accompagnées de photos si possible)
  • Enregistrez directement vos observations sur le site faune-alsace.org

Communes de prospections

Achenheim, Bischheim, Blaesheim, Breuschwickersheim, Eckbolsheim, Eckwersheim, Entzheim, Eschau, Fegersheim, Geispolsheim, Hangenbieten, Hoenheim, Holtzheim, Illkirch-Graffenstaden, Kolbsheim, La Wantzenau, Lampertheim, Lingolsheim, Lipsheim, Mittelhausbergen, Mundoslheim, Niederhausbergen, Oberhausbergen, Oberschaeffolsheim, Osthoffen, Ostwald, Plobsheim, Reichstett, Schiltigheim, Souffelweyersheim, Strasbourg, Vendenheim, Wolfisheim.

Contact

Pour participer à l’enquête, contactez Bryony HART, volontaire en service civique pour l’association BUFO.

Email : service.civique3(at)bufo-alsace.org

Présentation

Dans le cadre du Programme régional d’actions en faveur des mares (PRAM) du Grand Est, une base de données regroupant les mares connues dans la région a été créée. Certaines données, repérées de manière théorique à partir d’un fond cartographique, sont à vérifier sur le terrain. Ces mares peuvent être visitées lors de vos balades ou de vos prospections naturalistes. Vous pouvez également nous signaler les mares que vous connaissez.

Principe de l’enquête

Selon le nombre de personnes inscrites, une formation sera organisée afin de vous présenter l’enquête et le fonctionnement de la base de données pour sa mise à jour. Vous recevrez alors un fichier que vous pourrez compléter.

Vous pouvez également enregistrer les mares que vous connaissez ici.

Pensez également à enregistrer toutes vos observations d’amphibiens et reptiles grâce à l’outil participatif faune-alsace.

Contact

Si vous souhaitez participer à la mise à jour de la base de données, vous pouvez contacter Aurélie BERNA, chargée d’études pour l’association BUFO : aurelie.berna(at)bufo-alsace.org.