Création et restauration de zones humides dans le Haut-Rhin

Depuis 2014, l’association BUFO apporte un appui technique aux projets de création de mares et de restauration des zones humides menés dans le cadre des GERPLAN (plans de gestion de l’espace rural et périurbain), instruments d’aménagement territorial initiés par le Conseil départemental du Haut-Rhin auprès des structures intercommunales.

Nous avons pour rôle de réaliser un document synthétique présentant les enjeux de chaque projet. Ce document intègre un diagnostic du site qui intègre les résultats d’inventaires naturalistes ainsi qu’une présentation du projet et une notice de gestion. Il permet à la commune de déposer une demande d’aide financière auprès du Département et de l’AERM. Une fois le projet lancé, nous participons également aux diverses réunions de suivis du chantier.

En 2017, il a semblé important aux différents partenaires de faire évoluer le projet en y intégrant un suivi écologique des sites aménagés. Ce suivi écologique doit permettre d’évaluer l’évolution du milieu et d’acquérir une expérience qui permettra d’affiner les mesures de gestion proposées in fine ou encore dans le cadre de nouveaux projets. Les communes engagées dans la démarche GERPLAN sont donc informées de l’évolution écologique de leur projet par le biais d’une synthèse et sont conseillées afin d’ajuster les mesures de gestion du site.

Ainsi, plusieurs projets se sont concrétisés depuis 2014 :

  • Restauration d’anciennes gravières à Dietwiller et Rixheim ;
  • Restauration de zones humides forestières à Koetzingue et Buschwiller ;
  • Restauration d’un étang et d’un ancien bras mort à Nambsheim ;
  • Restauration d’une mare au golf d’Ammerschwihr ;
  • Création de zones humides à Kappelen et Eglingen.

D’autre part, un bilan écologique des actions antérieurs à 2014 réalisées dans le cadre du GERPLAN en faveur des zones humides sera dressé grâce à des inventaires menés en 2017 et 2018. Un travail de restitution est prévu auprès des communes en 2018 et 2019.