Mise en évidence de paramètres écologiques favorisant la présence et l’abondance d’amphibiens dans les mares d’Alsace

Stage d’Axel Falguier – 2006

Résumé

Aujourd’hui, les amphibiens sont en déclin sur la quasi-totalité de la planète et ceci principalement à cause de l’action de l’Homme (perte d’habitats, fragmentation du milieu, pollution). En Alsace et dans de nombreuses régions, des organismes sont chargés de restaurer et de conserver des milieux favorables à ces espèces. Pour mener au mieux ces travaux, une meilleure connaissance de leur écologie est nécessaire. Cette étude a donc eu comme objectif de déterminer les caractéristiques écologiques les plus favorables à certaines espèces d’amphibiens de la région Alsace (Crapaud commun, Grenouille agile, Grenouille rousse, Rainette arboricole, Triton crêté, Triton alpestre, Triton palmé, Triton ponctué). Pour cela, un inventaire batrachologique a d’abord été réalisé sur 48 sites (occurrence et abondance). Puis ces sites ont été caractérisés à l’aide de 40 variables environnementales. Enfin, ces deux relevés ont été confrontés à l’aide de tests non paramétriques afin de déterminer les variables environnementales favorables à chacune des espèces. Au terme de l’étude, des résultats déjà démontrés dans d’autres régions françaises ont été confirmés et précisés et de nouvelles hypothèses ont pu être émises.[/paragraph]

 

Mots-clés : mare, amphibien, variable environnementale, conservation.

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez télécharger le rapport complet au format pdf (2 MB).